distri-nutrition-mali-credit-ECHO

La République Centrafricaine traverse actuellement une crise politique et humanitaire majeure : l’Institut Bioforce a donc mené en avril 2016 une mission d’évaluation à Bangui pour mieux cerner les besoins en renforcement des capacités en RCA.

Cette mission a conduit à l’élaboration d’un programme de formations courtes portant sur des compétences fondamentales, au bénéfice du personnel national des ONG nationales et internationales présentes en République Centrafricaine.

Dans ce cadre, Bioforce vient de signer en août 2016 une convention de partenariat avec l’Agence Centrafricaine pour la Formation Professionnelle et l’Emploi, une entité publique qui a pour mission la gestion et la promotion de l’emploi, la promotion de la formation professionnelle et le développement de la libre-entreprise. L’ACFPE accueillera les formations dans ses locaux et en assurera conjointement la bonne réalisation.

Les formations auront lieu à Bangui, entre septembre et novembre 2016 : d’une durée de 5 jours, les sessions porteront sur la gestion de projet, la gestion financière et la logistique. Dans ce contexte de transition entre urgence et développement, ce sont au total 130 participants, membres du personnel national des ONG, qui pourront renforcer leurs compétences d’ici la fin de l’année 2016, permettant ainsi d’améliorer l’efficacité et la qualité des actions humanitaires menées en RCA.

ACFPE


SUR LE MÊME SUJET Centrafrique : une mission d’évaluation pour mieux cerner les besoins en renforcement des capacités

0 Commentaires
aoû 17, 2016 By admin