crédit Bioport L’affrètement aérien dans la réponse aux urgences au cœur d’un exercice avec Bioport Logistique

Les 6 et 7 décembre, Bioport Logistique a accueilli dans ses locaux à proximité de l'aéroport Saint-Exupéry, un atelier opérationnel de 2 jours sur le thème de l’affrètement aérien dans les urgences humanitaires. Basé sur un scénario inspiré d’un cas réel, l’objectif de cet atelier était d’améliorer les compétences logistiques des 40 futurs logisticiens actuellement en formation à l’Institut. Grâce à ce partenariat, c’est l’expertise de Bioport Logistique, acteur clé de la chaîne d’approvisionnement humanitaire, qui est mise à disposition de nos élèves.

« Travailler sous pression, coordonner leur réponse, réaliser l’affrètement d’un avion cargo AN-12, négocier un contrat avec un transitaire, c’est ce que l’on attendait des élèves sur cet exercice », précise Nicolas Petit, responsable des opérations logistiques de Bioport. Travailler sur des situations réelles avec des professionnels du secteur est pour Bioforce un élément déterminant dans l’acquisition de compétences. C’est grâce à ce type de formation qu’il est possible de préparer au mieux l’avenir des mécanismes de réponse à l’urgence.

Au cours de cette simulation d’une réponse en urgence à une catastrophe naturelle, les étudiants se sont répartis en 2 groupes, chacun représentant une ONG. Leur mission ? Coordonner leur réponse en termes d’approvisionnement, trouver des solutions de transport, préparer les documents nécessaires pour les passages en douane… et déterminer si et comment leur 2 ONG allaient pouvoir travailler ensemble pour gagner en efficacité et en coût. Toute l’équipe de Bioport Logistique s’est mobilisée pour jouer les différents rôles du scénario (direction de l’ONG, transitaire…) : leur capacité à guider les élèves a été pour beaucoup dans la qualité de l’exercice. En fin d’exercice, on pouvait encore voir les étudiants Bioforce plongés dans leur rôle, à la recherche de solution aux erreurs commises, des erreurs dont ils se souviendront une fois sur le terrain !

0 Commentaires
déc 9, 2016 By Bioforce